MAGNY-COURS GT4 SERIES : UNE 5E PLACE POUR AYARI / TARDIF ET UNE PREMIÈRE VICTOIRE POUR L’AUTRE ALPINE DU TEAM CMR

MAGNY-COURS GT4 SERIES : UNE 5E PLACE POUR AYARI / TARDIF

ET UNE PREMIÈRE VICTOIRE POUR L’AUTRE ALPINE DU TEAM CMR

On avait constaté dès ses premières tours de roues à Dijon que l’équilibre et de tenue de route de l’Alpine pouvaient faire des merveilles. L’équipage Soheil AYARI / Nicolas TARDIF n’était pas passé loin d’une première victoire, abandonnant sur crevaison à 3 tours du but.

À Magny-Cours, c’est finalement la deuxième Alpine A110 GT4 du Team CMR, confiée à Pierre-Alexandre JEAN et Pierre SANCINENA, qui est allée chercher la première victoire de la belle Française à l’issue d’une Course 2 parfaite.

Pour Soheil, le week-end nivernais commençait bien puisqu’il signait avec son équipier une belle remontée (15e sur la grille) dans l’épreuve du samedi. Sous un soleil de plomb, Nicolas TARDIF prenait un bel envol et dépassait une coriace BMW pour rendre le volant à Soheil en 11e position. Le pilote d’Aix-les-Bains revenait rapidement derrière l’Audi de Lonni MARTINS, qui défendait quelque peu à outrance sa position. Soheil parvenait à trouver l’ouverture après quatre tours avant de signer les meilleurs tours en course. Mais le Savoyard ne pouvait remonter au-delà de la 5e place.

Qualifié en 3e position pour la Course 2, la #26 se voyait infliger 5 places de pénalité sur la grille de départ pour s’être trop frictionné avec ses concurrents la veille. « Le peloton était agité et plusieurs pilotes n’ont pas joué le jeu. Je ne suis pas le seul sanctionné. » déclarait Soheil.

Qu’à cela ne tienne, Soheil remontait rapidement en 3e position devant le futur vainqueur, avant que l’ensemble du plateau ne soit ralenti par un « Full Track Yellow » pour permettre l’évacuation de plusieurs voitures sorties de piste. La durée de cette immobilisation obligeait les pilotes PRO à rentrer plus tôt pour le changement de pilote, et amputait la course de près de 20 minutes de spectacle.

Le restart avait lieu à 15 minutes de la fin. Nicolas TARDIF, en délicatesse avec ses pneus froids, se faisait piégé par quelques adversaires et retombait en 7e position. Il était ensuite attaqué la BMW de Gilles VANNELET à l’épingle d’Adélaïde, mais celle-ci touchait le train arrière de l’Alpine n°26 en sortie de virage, et le tordait trop pour poursuivre la course de l’A110. Frustrant !

« Le Team CMR a parfaitement préparé ce meeting et les séances d’essais ont payé, l’auto devient fiable et nous savions que le tracé de Magny-Cours allait permettre à l’Alpine A110 de bien s’exprimer. Je me suis régalé au volant (record du tour pour Soheil sur la course du dimanche). Je suis très heureux que l’Alpine consœur ouvre le score, c’est mérité. Rendez-vous à Barcelone fin septembre et au Paul Ricard mi-octobre, nous avons encore 4 courses pour en signer une nous aussi ! » concluait Soheil.


Tous les résultats du meeting GT4 Series de Magny-Cours :

Photos Patrick HECQ